Real Madrid avis d’Experts

2020-21 FC Bayern Munich season - Wikipedia Si le PSG a fait une croix sur le titre après cette défaite, le club était déjà assuré de garder sa seconde place, qualificative pour l’Europe l’an prochain. Henri Patrelle, vice-président « actif » depuis dix-sept mois, récupère le titre de président du club le 17 décembre. Le Conseil d’Administration extraordinaire du 26 juin porte Pierre-Étienne Guyot (ex-PFC) à la présidence du club, mais le pouvoir réel est aux mains des deux vice-présidents : Guy Crescent (ex-PFC) et surtout Henri Patrelle (ex-Saint-Germain) qui est également président de la Commission sportive qui gère le football. Le PSG termine 1er du groupe Centre du championnat, et est sacré champion de France de D2 le 12 juin 1971 après avoir affronté Monaco et Lille, vainqueurs des deux autres groupes. Le 24 octobre, le club joue la demi-finale contre l’Audace et s’impose à nouveau (trois buts inscrits en première mi-temps, avec une nette supériorité selon les chroniques des journalistes de l’époque), après les avoir déjà battus huit mois avant en championnat. La tension est telle, qu’on doit recompter plusieurs fois les bulletins : la motion est repoussée par une très mince majorité de trois voix.

PSG starts French title defense at modest Clermont Trois jours après le vote confirmant le maintien du nom du club, le PFC annonce sa sécession. Le 16 février 2019, le PSG annonce son arrivée sur le nouveau jeu mobile de Supercell, Brawl Stars. Cependant, le début d’année 2018 est délicat pour les Blues et Hazard, bien qu’en dessous de ses performances habituelles semble le seul a pouvoir porter son équipe, notamment lors des débâcles face à Bournemouth et Watford. Avec une prestation des plus remarquées, notamment quelques parades dont une énorme face à Mesut Özil en prolongations. Cependant, le 2 avril, le Real remporte le Clásico face au FC Barcelone sur le score de 1-2 au Camp Nou alors que les madrilènes n’étaient pas favoris. Un Clásico entre le Real Madrid et le FC Barcelone. Lors de la pré-saison, Courtois encaisse 14 buts en 4 matchs, dont 7 contre l’Atlético de Madrid. Menés 1-0, les Lyonnais s’imposent finalement 3 buts à 2 grâce à une réalisation de Memphis Depay dans les dernières minutes. L’article 1 précise : « L’activité de la section professionnelle se poursuivra sous une forme juridique différente et sous l’appellation de Paris Football-Club ». Mais grâce à sa promotion en D1, l’équipe fanion du PSG devient une section professionnelle.

La quasi-totalité des supporters suivent le Paris FC en D1, seulement deux sections restant fidèles au PSG en D3 : les 1er et 2e secteurs de Saint-Germain-en-Laye. L’enceinte est le lieu de résidence des deux grands clubs de la ville : l’AC Milan et l’Inter. En outre, à la mi-temps, deux ultras du Milan ont porté une banderole où il était écrit « Honneur à Puerta », les supporters espagnols les remerciant en scandant en chœur « Milan, Milan ». Patrelle signe cet accord en qualité de « président du Paris Saint-Germain FC », les deux autres signataires en qualité de président et vice-président du « Paris FC ». En championnat, d’autres oppositions indirectes ont lieu dans les années 2000 entre les deux clubs. Le 23 mai, France Football publie un dossier de deux pages sur la question « Paris, où vas-tu ? C’est un ultimatum au PSG, à la Ligue et à la FFF avec comme date butoir le 1er juillet 1972. Après des débats houleux, l’assemblée générale du 16 mai 1972 propose un vote sur cette question. Un vote a lieu au PFC le 21 mai 1970, et opte pour la fusion avec Saint-Germain. Respectant l’esprit du vote du 16 mai réclamant le statu quo, le président Patrelle décide en juin 1972 de conserver le nom « Paris Saint-Germain FC ».

Le 24 mai 1972, le divorce entre le Paris FC et le Paris SG est entériné par le Conseil d’administration du PFC et paraphé par Guyot, Crescent et Patrelle. À la surprise générale, le Conseil de Paris vote par 46 voix pour et 44 contre le 21 décembre une motion : la modification du nom du club en « Paris Football Club ». Afin de ne pas être attaqué en justice par la Ville de Paris pour utilisation abusive du nom de Paris dans le nom du club, le siège social du PSG est transféré au 5, place de Valois (Paris, 1er arrondissement), siège de la Ligue de Paris de Football. Après la fusion avec le Stade saint-germanois, le dessin initial a été conservé, mais le nom s’est transformé de « Paris Football Club » à « Paris St-Germain Football Club ». L’année suivante, André Lerond arrive en tant que défenseur et reste huit années avant de rejoindre le Stade français.